Lingèvres

(14 Calvados) La Libération

Lingèvres, ville lettrineUn haut fait d’armes pour les Sherman Sur le front du XXX British Corps, au sud de Bayeux, la Panzer-Lehr-Division oppose une solide résistance autour de Tilly-sur-Seulles. Après l’échec de la 7th Armoured Division le 12 juin à Villers-Bocage, dans une tentative de contourner l’obstacle, le General Horrocks relance l’attaque de front. Le 14 juin, la 50th British Infantry Division part à l’assaut. La 151st Infantry Brigade avance sur Lingèvres après une intense préparation d’artillerie. Les Britanniques pénètrent dans le bourg, mais les blindés allemands contre-attaquent les Sherman du 4/7th Royal Dragoon Guards. Le combat tourne à l’avantage des Sherman Firefly contre les Panther, six chars allemands sont détruits dans Lingèvres, dont cinq par le même Sherman. A la fin de la journée une nouvelle contre-attaque allemande est bloquée par l’artillerie, le 1st Battalion Dorsetshire Regiment tient solidement Lingèvres. ©

> Lingèvres – Monuments et vestiges