Lion-sur-Mer

(14 Calvados) La Libération

Lion-sur-Mer, ville lettrineLe Mur résiste 24 heures aux Commandos Le 6 juin 1944, la 4th Special Service Brigade débarque sur Sword Beach en deuxième vague. Le 41st Royal Marine Commando, commandé par le Lieutenant-Colonel Gray, est déposé par six barges Landing Craft Infantry sur Queen Beach. Sa mission est de prendre Lion-sur-Mer. Plusieurs officiers sont tués sur la plage, les Commandos atteignent la route côtière et se dirigent vers leurs objectifs. Mais le point fortifié WN 21, codé « Trout » à Lion-sur-Mer bloque les Commandos. Une compagnie du 1st South Lancashire vient appuyer le 41st RMC sans obtenir de résultat. Pendant ce temps sur Queen Beach un embouteillage se produit, les chars ne peuvent pas débarquer, et le Brigadier Cunningham, chef de la 9th Infantry Brigade, est blessé. Le WN 21 sera pris le 7 juin par le 41st Royal Marine Commando qui établira la liaison avec le N°46 Commando. ©

> Lion-sur-Mer – Monuments et vestiges