Martragny

(14 Calvados) La Libération

Martragny, ville lettrine La Panzer-Lehr Division menace Bayeux Bayeux est la première grande ville normande libérée par les Alliés le 7 juin 1944. Le XXXth British Corps poursuit son avance, et le 7 au soir Caen n’est plus qu’à une vingtaine de kilomètres. La 50th Infantry Division Northumbrian libère Martragny et franchit la nationale Caen-Bayeux ; la 69th Infantry Brigade traverse Ducy-Sainte-Marguerite et approche de la voie ferrée Caen-Cherbourg. La 8th Armoured Brigade est bloquée au sud d’Audrieu. Le 9 juin, la Panzer-Lehr Division, forte de 180 chars, lance une puissante attaque sur Bayeux. Le général Bayerlein a reçu l’ordre de reprendre la ville. Les lignes britanniques sont bousculées, mais après un contre-ordre l’offensive allemande change d’axe. Audrieu puis Chouain sont reprises par les Allemands, Ducy-Sainte-Marguerite est menacée. ©

> Martragny – Monuments et vestiges