Osmanville

(14 Calvados) La Libération

Osmanville, ville lettrineLe General Gerhardt surgit à la pointe de l’attaque Le 8 juin, dans la matinée, le 175th Infantry Regiment de la 29th US Infantry Division entre dans La Cambe. Le Colonel Paul R. Goode y installe provisoirement le PC du régiment. Quelques prisonniers sont amenés pour interrogatoire, ils appartiennent a un Ost-Battalion, des «volontaires» de l’Est, leur rôle était de retarder l’avance des Américains sur Isigny-sur-Mer, qui est l’objectif des Américains. En fin d’après-midi, le Brigadier General Norman D. Cota, commandant en second de la division, rencontre le Colonel Goode à son PC ; ils mettent au point un plan d’attaque sur Isigny, en attendant l’arrivée du 224th Field Artillery Battalion. Vers 19h, le General Charles H. Gerhardt arrive à son tour à La Cambe, il ne cache pas son mécontentement quand il apprend que l’attaque n’a pas encore démarré, il donne l’ordre d’avancer immédiatement. Après trois kilomètres, les Américains se heurtent à un élément retardateur allemand dans le hameau d’Arthenay ; les Sherman incendient plusieurs bâtiments. Puis le 3rd Battalion doit être engagé au sud, vers Saint-Germain-du-Pert, d’où partent des tirs de 88 mm. Le 2nd Battalion, moins la F Company, est détourné vers le secteur de Cardonville, quelques kilomètres au nord, où une station de détection radar a été signalée. Dans le secteur d’Osmanville, le 224th Field Artillery Battalion obtient la reddition de deux batteries d’artillerie et d’un groupe sanitaire allemands, qui sont pris en charge par la Military Police. Mais sur la nationale, le 1st Battalion doit venir à bout d’un nouveau point de résistance ennemi composé d’infanterie autour de quelques canons antichars. Il est presque minuit, quand la tête de la colonne américaine traverse Osmanville et arrive en vue d’Isigny. © Sources : Beyond the Beachhead par Joseph Balkoski, After Action Report June 1944 29th ID, After Action Report June 1944 175th US IR, d’Omaha Beach à Saint-Lô par Georges Bernage

Osmanville – Monuments et vestiges