Rauville-la-Place

(50 Manche) La Libération

Rauville-la-Place, ville lettrineLa Douve : objectif de la 82nd US Airborne Depuis le 14 juin, Montebourg résiste efficacement aux assauts américains, mais les hésitations de l’OKW et de Hitler sur la stratégie à adopter dans le Cotentin font perdre un temps précieux. Le Major General Joseph Lawton Collins annonce sans ambiguïté la suite des opérations : «l’effort principal du VII Corps doit porter dorénavant sur la coupure de la péninsule». Le 15 juin, il lance aussitôt une offensive vers l’ouest avec comme objectif : la Douve. La 82nd US Airborne Division attaque vers Saint-Sauveur-le-Vicomte, avec le 60th Infantry Regiment sur son aile droite. Le 325th Glider Infantry Regiment, commandé par le Colonel Harry Lewis, doit s’établir sur les hauteurs de Rauville-la-Place, tandis que le 507th Parachute Infantry Regiment progresse parallèlement de l’autre coté de la route de Pont-l’Abbé. À minuit les parachutistes sont à Rauville, le 505th PIR a relevé le 507th et s’installe au sud de Reigneville. Les Américains sont en bonne position pour franchir la Douve, et s’emparer de Saint-Sauveur-le-Vicomte dès le lendemain. © Sources : La bataille du Cotentin par Georges Bernage, Utah Beach to Cherbourg Center of Military History USA par le Major Roland Ruppenthal

> Rauville-la-Place – Monuments et vestiges