Reviers

(14 Calvados) La Libération

Reviers, ville lettrineLes chars spéciaux débarquent à Courseulles Les Canadiens de la 3e Division d’infanterie du General Keller sont tous des volontaires. Ils n’ignorent pas que, le 6 juin 1944, lorsqu’ils mettent le pied sur les plages normandes, beaucoup ne reverront pas leur pays natal. Le Regina Rifle Regiment de la 7e Brigade débarque à Courseulles-sur-Mer face à la position fortifiée codée WN 29. Les deux premières compagnies abordent la plage vers 8 heures. La Compagnie A doit attendre les chars de soutien, qui arrivent à 9 h 45, pour neutraliser les défenses allemandes, avec des pertes sévères. La Compagnie B progresse rapidement dans Courseulles. Les Compagnies C et D arrivent en deuxième vague. Les hommes du Lieutenant Colonel Matheson s’emparent d’un autre point fort à la sortie sud de Courseulles-sur-Mer, puis se dirigent vers Reviers en fin de matinée. A 17 heures les compagnies du Regina Rifle Regiment sont regroupées dans le bourg libéré.

> Reviers – Monuments et vestiges > Reviers – Cimetière