Réville

(50 Manche) La Libération

Réville, ville lettrineRepli général sur la forteresse de Cherbourg Les Allemands ont résisté pendant une semaine dans le secteur de Montebourg. Le 17 juin, ils entament un mouvement de repli, la coupure du Cotentin par les Américains ne peut plus être empêchée. Plusieurs divisions allemandes voient leurs unités séparées en deux par la percée américaine ; certains éléments se replient vers Cherbourg, alors que d’autres s’échappent vers le sud. Au nord, les Allemands reconstituent un front provisoire sur l’axe Valognes-Quettehou. À l’est du Val de Saire, du 18 au 19 juin, toutes les positions sont évacuées : le poste émetteur de la Luftwaffe de Teurthéville-Bocage, la batterie de Gatteville et celle de La Pernelle, dont les pièces sont sabotées. Toutes les forces allemandes se regroupent dans le périmètre défensif de la forteresse de Cherbourg. Réville est libérée le 20 juin par les troupes de la 4th US Infantry Division. ©

> Réville – Monuments et vestiges