Saint-Christophe-le-Jajolet

(61 Orne) La Libération

Saint-Christophe-le-Jajolet, ville lettrineLa 3rd US Army de Patton stoppée en pleine offensive Trente-cinq kilomètres séparent, le 13 août 1944, le II Canadian Corps au nord du XV US Corps au sud. C’est un couloir par lequel s’échappent des milliers de soldats de la 7. Armee. Le General Patton, qui commande la 3rd US Army, est persuadé de pouvoir fermer la poche ; quand il reçoit l’ordre du General Bradley de stopper au sud d’Argentan, il enrage. Cet ordre s’applique à la 2e Division blindée du général Leclerc, dont les unités sont stationnées entre Sées, Carrouges et Écouché. Dans la nuit du 13 au 14 août, plusieurs véhicules sanitaires de la 2e Division blindée tombent sur un convoi blindé allemand près de Saint-Christophe-le-Jajolet ; après avoir parlementé, les Allemands relâchent les infirmières et leurs camions. Le 14, le poste de commandement principal de la 2e Division blindée s’installe à Saint-Christophe-le-Jajolet.

> Saint-Christophe-le-Jajolet – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports