Saint-Germain-sur-Sarthe

(72 Sarthe) La Libération

Saint-Germain-sur-Sarthe, ville lettrineLes combats de la 2e DB dans la Sarthe

Combats meurtriers pour les Français à La Hutte Face au carrefour de La Hutte, le commandant Farret a divisé ses forces en deux détachements ce 11 août 1944. Le premier sur la gauche de la N 138 vers Saint-Germain-sur-Sarthe, le second, le principal, sur la Nationale qui mène à La Hutte. Le 3e peloton du 4e escadron de spahis est en reconnaissance. A 100 mètres de l’objectif, la route est barrée par des arbres abattus, les auto-mitrailleuses contournent l’obstacle. Le premier véhicule est touché par un antichar allemand embusqué, mais réussit malgré tout à détruite la pièce ennemie. Les Français sont violemment accrochés dans La Hutte, plusieurs hommes sont tués et blessés, dont le lieutenant Follin, chef du 3e peloton. Une section du 1er RMT arrive en renfort avec ses half-track, mais les Allemands résistent et ne cèdent le terrain que face à l’arrivée des chars du 12e Cuir. Les Sherman à Croix de Lorraine nettoient définitivement le carrefour de La Hutte. Parallèlement, sur l’itinéraire gauche du dispositif, le commandant Corlu ne rencontre pas d’opposition et traverse le village de Saint-Germain-sur-Sarthe, anciennement Saint-Germain-de-la-Coudre en 1944. (source : Hubert Pittino, Combats de la 2e DB en Normandie) ©

> Saint-Germain-sur-Sarthe – Monuments et vestiges