Saint-Martin-de-Varreville

(50 Manche) La Libération

Saint-Martin-de-Varreville, ville lettrineLes Américains face au Mur de l’Atlantique Le 6 juin 1944, la 4e Division d’infanterie américaine débarque en Normandie à Utah Beach, à 2,5 km plus au sud que prévu; une sous-estimation de la force des courants a entraîné cette erreur. Erreur bénéfique puisque la zone est à la limite de portée des batteries d’Azeville et de Crisbecq-Saint-Marcouf, et que les défenses y sont moins solides. Bombardées, isolées, les positions allemandes subissent l’assaut de la première vague américaine à 6 h 40, puis l’attaque des chars amphibies. Une heure plus tard, la plage est nettoyée par le génie et les Américains pénètrent à l’intérieur des terres, un bataillon se dirige vers l’ouest afin d’effectuer la jonction avec les parachutistes. Vers le nord, en longeant la côte, ils neutralisent plusieurs points de résistance, et dépassent Les Dunes de Varreville. Au soir du 6 juin, le débarquement sur Utah Beach est un succès. ©

> Saint-Martin-de-Varreville – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports