Saint-Martin-des-Besaces

(14 Calvados) La Libération

Saint-Martin-des-Besaces, ville lettrineLa 11th Armoured Division à l’assaut des sommets normands La 2nd British Army se prépare à l’assaut, le 30 juillet 1944. Les forces engagées pour l’opération Bluecoat sont largement supérieures aux deux divisions allemandes qui leur font face. À l’aube, les Britanniques attaquent, ils sont ralentis par la densité des champs de mines. Le XXXth Corps avance lentement. Sur le front du VIIIth Corps, la 15th Scottish Infantry Division et les chars de la 6th Guards Tank brigade prennent Sept-Vents, et poursuivent vers Saint-Martin-des-Besaces. A 16 heures les bombardiers alliés pilonnent la cote 309, à l’est du bourg. Sans attendre l’infanterie, les chars britanniques s’élancent, balayent une faible opposition et atteignent rapidement le sommet. Les chars britanniques sont brusquement assaillis par trois Jagdpanther, en quelques minutes quatorze Churchill sont détruits. Le 31 juillet la 21. Panzer-Division, qui vient d’arriver dans le secteur, contre-attaque à plusieurs reprises la 6th Guards Tank Brigade, les Allemands sont repoussés. La 11th Armoured Division perce les défenses anti-chars allemandes et s’empare de Saint-Martin-des-Besaces en fin de matinée.

> Saint-Martin-des-Besaces – Monuments et vestiges > Saint-Martin-des-Besaces – Musée