Saint-Sylvain

(14 Calvados) La Libération

Une première journée noire pour les soldats polonais Le 8 août 1944, la deuxième phase de l’opération Totalize commence mal pour la 1re Division blindée polonaise, commandée par le major-général Stanislaw Maczek ; quelques B 17 de la 8th US Air Force bombardent par erreur les Polonais et tuent une quarantaine de soldats. À 13h55, deux colonnes blindées traversent Saint-Aignan et se dirigent vers le sud-est. Face à la masse des engins des 24e et 2e Régiments blindés, la ligne de défense du Grenadier-Regiment 1055 cède. Le Kampfgruppe Waldmüller de la 12.SS Panzer-Division est envoyé en urgence ; arrivés à portée de tir, Tiger et Panzer IV ouvrent le feu ; le colonel Tadeusz Majewski, à la tête de la 10e brigade blindée, envoie du renfort ; mais vers 15h, les Polonais retraitent vers leur point de départ, dans ce premier engagement ils ont perdu 36 chars. Le Lieutenant-General Guy Simonds, chef du II Army Corps, est très mécontent de la progression des Polonais. Le lendemain matin, la 1re Division blindée polonaise repart à l’assaut à 11h. Des éléments du 10e régiment de chasseurs à cheval approchent de Saint-Sylvain, défendu par la 3./SS-Panzer-Jäger Abt. 12 et des fantassins du Grenadier-Regiment 982. Devant la solide résistance des Allemands, les Polonais demandent un appui de l’artillerie lourde et de l’aviation. Le 8e bataillon de chasseurs entre dans le bourg et engage un combat de rues qui n’aboutit pas ; en fin d’après-midi le bataillon de chasseurs de Podhale du Lieutenant-colonel Carol Complak prend la relève ; cette fois, dans le brouillard des fumées et de la nuit tombante, les Allemands commencent à reculer, les Polonais occupent le bourg jusqu’a l’église, la commune jumelle de Saint-Martin-des-Bois est encore aux mains des Allemands. Pendant la nuit, les Écossais de la 154th Infantry Brigade arrivent en renfort ; le 10 août, au lever du jour, les deux localités sont complètement libérées, les Polonais laissent leur objectif aux mains des Écossais. © Sources : La Massue par Didier Lodieu, Road to Falaise par Stephen Hart, Operation Totalise par le Major McKinnon

> Saint-Sylvain – Monuments et vestiges