Sainte-Marguerite-d’Elle

(14 Calvados) La Libération

Sainte-Marguerite-d'Elle, ville lettrineLa 29th Infantry Division franchit l’Aure et l’Elle Le 8 juin, les plages du débarquement de Ouistreham à la pointe du Hoc sont réunies en un front continu. Vers le sud, la 29th US Infantry Division du General Charles Gerhardt franchit les marais de l’Aure. A J+4, les restes de la 352.Infanterie-Division du Generalleutnant Dietrich Kraiss se replient ; les Allemands tentent de reconstituer une ligne de défense sur l’Elle en attendant l’arrivée de renforts, en particulier les parachutistes de la 3.Fallschirmjäger-Division qui arrivent de Bretagne. Dans la nuit du 9 au 10 juin, le 2nd Battalion du 115th Infantry Regiment est mis en déroute au Carrefour. Après ce désastre, le General Gerhardt ne perd pas de temps ; le 115th IR reçoit des hommes de «remplacements» et un nouveau chef est nommé : le Lieutenant-Colonel Arthur Sheppe. Le 115th IR reprend l’avance, les Américains progressent prudemment sans rencontrer d’opposition ; dans la matinée du 11 juin, ils atteignent l’Elle et se regroupent près de Sainte-Marguerite-d’Elle, le 1/115 reste en réserve ; les Américains préparent le franchissement pour la journée du lendemain. © Sources : 29th Infantry Division After-Action-Report June 1944, Beyond the Beachhead The 29th Infantry Division in Normandy de Joseph Balkoski, La bataille de l’Elle Historica n°68 de Georges Bernage

> Sainte-Marguerite-d’Elle – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports