Sainteny

(50 Manche) La Libération

Sainteny, ville lettrineGuerre d’usure gagnée par les Américains au sud de Carentan Le 4 juillet 1944 en Normandie, le VII US Corps attaque au sud de Carentan, dans une zone difficile de marécages et de rivières. La 83rd US Infantry Division se heurte, devant Sainteny, aux grenadiers SS de la division Götz von Berlichingen, appuyés par des parachutistes du Fallschirmjäger Regiment 6. Jour après jour, les Américains lancent assaut après assaut, et subissent de lourdes pertes. Le 5 juillet, la 83rd Infantry Division du General Macon perd près de 1 500 hommes pour 200 mètres de progression. Le 6, les 8th et 12th Infantry Regiments de la 4th US Infantry Division viennent en appui, mais sans obtenir de résultat décisif, tandis que les chars Panther de la Das Reich renforcent la défense allemande. Ce n’est que le 10 juillet, après dix jours de combats contre les grenadiers de la division Götz von Berlichingen et les paras du lieutenant-colonel von der Heydte, que les Américains entrent dans Sainteny, qui n’est plus que ruines.

> Sainteny – Monuments et vestiges