Sannerville

(14 Calvados) La Libération

Sannerville, ville lettrineLa tragédie vient du ciel pour les fantassins Allemands Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, le 8th Battalion Parachute Regiment de la 6e Division aéroportée britannique saute en Normandie. Mais au sol, le Lieutenant Colonel Pearson ne réussit à rassembler que le quart de son bataillon sur la drop zone, entre Cuverville et Touffréville. Il forme deux sections qui partent, avec tout l’explosif disponible, détruire les ponts de Bures; une position défensive est établie près de Touffréville. Leur mission accomplie, les parachutistes se replient sur Le Mesnil. Le front reste fixe jusqu’au 18 juillet, quand le General Montgomery lance l’offensive Goodwood à l’est de Caen. Trois divisions blindées sont engagées avec le soutien de plus de 2000 bombardiers. Les premières lignes, occupées par la 16e Luftwaffen-Feld-Division, sont anéanties et la progression initiale du 3rd Royal Tank Regiment est rapide; Touffréville et Sannerville, sévèrement bombardées, sont libérées.

> Sannerville – Monuments et vestiges