Tourgéville

Cimetière britannique (14 Calvados)

Tourgéville, cimetière lettrineCe cimetière a été créé lors de la Première Guerre mondiale. En octobre 1917, le 14th Convalescent Depot était situé à Trouville ; puis en 1918 y furent établis plusieurs hôpitaux généraux et centres de repos. A la fin de la guerre, la France accorda une concession perpétuelle à cet endroit et le cimetière britannique de Tourgeville fut inauguré en 1920. On y relève 295 tombes, dont 100 liées à la bataille de Normandie : 8 britanniques, 90 allemands et 2 civils. Le cimetière est légèrement dénivelé par rapport à la route d’accès ; l’entrée se fait par un double escalier de quelques marches qui embrasse la Croix du Sacrifice. Les tombes liées à la Deuxième Guerre mondiale se trouvent au fond et dans la partie droite du lieu. Parmi les victimes du Commonwealth, deux soldats canadiens du Royal Canadian Engineers : le Lance Corporal (caporal) Jean Marie Chapleau et le Sapper (sapeur) Lionel Gamelin. ©

> Tourgéville – La Libération

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports