Urville

(14 Calvados) La Libération

Urville, ville lettrineLe char Tigre, ennemi mortel des canadiens Au début du mois d’août 1944, en Normandie, les Alliés lancent toutes leurs forces vers Falaise. Lors de l’opération Totalize, les Allemands atteignent les limites de leur capacité de résistance face aux bombardements massifs de l’aviation stratégique. Dans la deuxième phase de l’offensive le 8 août, deux divisions blindées s’élancent : la 4th Canadian Armoured Division du Major General George Kitching et la 1re Division blindée polonaise du General Stanislaw Maczek. Le 9 août, un détachement blindé canadien se trompe d’itinéraire près d’Estrées-la-Campagne, à deux kilomètres de Grainville ; les Panther et les Tigre du Kampfgruppe Wünsche anéantissent le groupement, 47 chars sur 52 sont détruits. Au soir du 9 août, la 9th Canadian Infantry Brigade libère Urville, puis Grainville et s’installe sur la cote 195. ©

> Urville – Monuments et vestiges