Varaville

(14 Calvados) La Libération

Varaville, ville lettrineObjectif atteint pour le Major Mac Leod Ils ne sont qu’une poignée de parachutistes, de la Compagnie C du 1st Canadian Parachute Battalion, pour accomplir leur mission ce 6 juin 1944 en Normandie. Le major Murray Mac Leod et ses hommes viennent de subir un bombardement de la RAF au sud de Merville, heureusement sans pertes. Dans la nuit, vers 1 heure, ils atteignent leur objectif, Varaville, où ils doivent détruire un pont. Au château de Varaville, ils se heurtent à une petite garnison allemande, mais le pont est détruit et, le lendemain, les parachutistes se replient vers l’ouest. Pendant plus de deux mois Varaville et Petitville sont dans le no man’s land, jusqu’au 17 août quand le General Montgomery lance l’opération Paddle. Le N°3 Commando du Lieutenant-Colonel Young libère Petiville et Varaville, dont les Allemands ont évacué les habitants mi-juillet.

Varaville – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports