Vaucelles

(14 Calvados) La Libération

Vaucelles, ville lettrineBayeux libéré, les Allemands repoussés derrière la N13 Le 7 juin, les 2nd Essex et 2nd Gloucestershire Regiments, avec le soutien des chars du Sherwood Rangers, entrent dans Bayeux et rencontrent quelques actions isolées de snipers ; les Britanniques atteignent la cathédrale vers midi et sont rapidement submergés par une foule de Normands enthousiastes ; une dizaine de soldats allemands isolés sont capturés. A l’est de la ville, les tentatives d’établir des avant-postes vers Sully et Vaucelles se heurtent à une violente opposition des Allemands. Le 8 juin, le 2nd South Wales Borderers, appuyé par le 5th Royal Tank Regiment’s A Squadron, s’empare de Sully, mais les Britanniques subissent un feu violent lorsqu’ils veulent franchir le pont sur la Drôme ; le chef du bataillon, le Lieutenant-Colonel Richard Craddock, est blessé et les Allemands lancent une contre attaque blindée ; sous le couvert d’un écran fumigène, le A Squadron se replie sur la rive est, laissant la rive opposée aux mains du Grenadier-Regiment 726. Mais la progression des Américains, qui ont débarqué sur Omaha Beach, contraint le Generalleutnant Dietrich Kraiss a donner l’ordre de repli pour la fin de journée. Sous la pression du 2nd Devons, les Allemands abandonnent le QG du I./Grenadier-Regiment 726 à Maisons et se replient dans la nuit ; ils franchissent la N13 à Sainte-Anne. Le lendemain matin 9 juin, lorsque les patrouillent du 2nd SWB’s traversent à nouveau la Drôme à Sully, ils ne trouvent plus trace d’ennemis et Vaucelles a été évacué.© Sources : Gold Beach de Simon Trew, 56th Infantry Brigade and D-Day de Andrew Holborn

> Vaucelles – Monuments et vestiges