Ver-sur-Mer

(14 Calvados) La Libération

Ver-sur-Mer, ville lettrineLes Sherman DD percent les fortifications du WN 33 Deux régiments de la 69th Infantry brigade doivent débarquer à l’heure H sur King Beach : le 6th Battalion Green Howards à l’ouest et le 5th Battalion East Yorkshire Regiment à l’est. À 5h30, les LSIs jettent l’ancre à une douzaine de kilomètres de la côte, les troupes embarquent à bord des LCAs. La flotte commence le bombardement des défenses allemandes. Vers 7h30, les engins spéciaux de la 79th Armoured Division atteignent le rivage devant Ver-sur-Mer, ils commencent aussitôt à dégager des sorties. En raison de la mer agitée, les chars DD du 4th/7th Royal Dragoon Guards sont déchargés directement sur la plage par les LCTs. Les A et D Companies du 5th Battalion East Yorkshire Regiment arrivent sur King Red. Sur l’aile droite, la A Coy s’enfonce vers l’intérieur et s’empare du WN 34, dominé par le phare de Ver-sur-Mer. À gauche, la D Company aborde près du village de La Rivière, où se trouve le WN 33 tenu par la 7./Grenadier-Regiment 736. Les Britanniques subissent des pertes en traversant la plage ; un canon de 88 mm détruit un Churchill AVRE, un second engin est touché avant que le 88 soit enfin neutralisé. Les assaillants attaquent les défenses du WN 33 et les villas fortifiées ; le Captain W. J. Sugarman est blessé, le Major A. Consitt prend le commandement. À l’ouest, secteur King Green, avec l’appui des chars AVREs, la A Company du 6th Battalion Green Howards s’empare du WN 35, tenu par une unité d’Osttruppen. La D Company traverse la zone marécageuse et se dirige vers la batterie du Mont Fleury ; lourdement pilonnée par la Marine, la position capitule. Les B et C Companies débarquent en deuxième vague à 7h50 ; la plage subit encore le tir des mortiers ennemis, le Captain Jack Linn est tué à la tête de la C Company ; la B Company s’empare d’une ligne de défense sur la crête de Meuvaines. Sur King Red, Les B et C Companies des East Yorkshire touchent terre, avec la Company Headquarter et le Lieutenant-Colonel G. W. White. La  C Coy est bloquée sur la plage, retranchés dans le WN 33, les Allemands résistent avec acharnement ; le Major Consitt obtient l’appui d’une troop de Sherman DD qui permet de percer les fortifications ennemies ; vers 11 heures, les défenseurs agitent des drapeaux blancs, une quarantaine de grenadiers se rendent. En fin de matinée Ver-sur-Mer est libéré. © Sources : Gold Juno Sword de Georges Bernage, Gold Beach de Simon Trew, Normandy Landing 5th Bn The East Yorkshire Reg. Major A. Consitt UK National Archive

> Ver-sur-Mer – Monuments et vestiges > Ver-sur-Mer – Musée