Verson

(14 Calvados) La Libération

Verson, ville lettrineL’aérodrome de Carpiquet, verrou à l’ouest de Caen L’Odon a été franchie à l’ouest de Caen le 28 juin, et une tête de pont a été conquise par la 15th Scottish Infantry Division. Les Britanniques ont dû s’établir en défensive pour repousser une puissante contre-attaque blindée venant de Villers-Bocage. Un groupement d’infanterie et de blindés – 10th Battalion Highland Light Infantry et 3rd County of London Yeomanry – est stoppé par la 21e Panzer-Division devant Verson. Un peu plus au nord, l’aérodrome de Carpiquet est le cauchemar des Alliés. Le 4 juillet l’Opération Windsor débute, la 43rd Infantry Division Wessex entre dans Verson. Mais une contre-attaque de la Leibstandarte Adolph Hitler contraint les Britanniques à évacuer la localité. Les Canadiens s’emparent du bourg de Carpiquet, mais l’aérodrome est encore aux mains de la 12e SS Panzer-Division. Le 7 juillet le Ier Corps du General Crocker engage des moyens énormes dans l’Opération Charnwood : 500 chars, 600 canons, 7 brigades d’infanterie, le soutien du Bomber Command et de la Royal Navy. Il faut deux jours de combats féroces à la 8e Brigade canadienne pour arracher les derniers hangars aux jeunes SS. Dans la même journée du 9 juillet, la 43rd Infantry Division Wessex reprend Verson et Fontaine Etoupefour.

> Verson  – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports