Vimoutiers

(61 Orne) La Libération

Vimoutiers, ville lettrineUn sursis pour les Allemands encerclés La poche de Falaise est fermée le 19 août par les Alliés à Chambois; des milliers de soldats de la 7e Armée allemande sont encerclés. Le nouveau commandant du front ouest, le feld marchal Model, ordonne une contre-attaque de l’extérieur. C’est le IIe SS-Panzer-Korps, avec des moyens dérisoires, qui est chargé de la manœuvre le 20 août. La coordination entre les unités du Panzer-Korps et les encerclés est loin d’être parfaite, mais le contact est rétabli. Les premiers à sortir du Kessel sont les parachutistes du général Meindl. Quelques milliers d’hommes s’échappent encore du piège, mais le 21 août, vers midi, la poche est définitivement fermée. Les Allemands établissent une ligne de résistance provisoire autour de Vimoutiers, mais c’est le début de la retraite allemande jusqu’à la Seine.

> Vimoutiers – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports