Potigny

(14 Calvados) Monuments et vestiges

Potigny, monument lettrinePlaques pilotes alliés, 1re Division blindée & victimes civiles et militaires Le monument aux Morts porte plusieurs plaques rappelant la Bataille de Normandie et la Deuxième Guerre mondiale. La première est dédiée aux soldats de la 1re Division blindée polonaise qui ont libéré la ville le 15 août 1944. La seconde est en mémoire du Flying Officer John Alexander Inglis, pilote de la Royal Air Force abattu le 12 juin 1944. Une troisième plaque honore le Pilot Officer Robert Blakeman Hemmings tué dans le crash de son chasseur Typhoon le 8 août 1944 ; ce pilote néo-zélandais combattait dans le 247th Squadron de la Royal Air Force, il était âgé de 21 ans et repose au cimetière britannique de Ranville. Le souvenir des Déportés, des victimes civiles et militaires de la Deuxième Guerre mondiale, ainsi que la cérémonie du 6 juin 2004 en présence du Président polonais sont également commémorés. Situation : sur le monument aux Morts

Stèle Flying Officer John Inglis Stèle à la mémoire du Flying Officer John Alexander Inglis, pilote britannique du 193th Squadron, 146th Wing de la Second Tactical Air Force. Il avait décollé le lundi 12 juin 1944 de l’aérodrome de Need’s Oar Point, dans le sud de l’Angleterre, pour une mission de reconnaissance. Son chasseur Hawker Typhoon fut touché par la Flak et s’écrasa sur la commune de Potigny. Le Flying Officer John Inglis était âgé de vingt-trois ans ; il repose au cimetière britannique de Saint-Charles-de-Percy. La stèle fut inaugurée le 6 juin 2004, lors du 60e anniversaire ; elle porte en médaillon le portrait du jeune pilote. Situation : suivre la D658 à la sortie sud de la ville, prendre la première rue à gaude (venelle Labine) la stèle est à cent mètres

> Potigny – La Libération