Saint-Martin-de-Varreville

(50 Manche) Monuments et vestiges

Saint-Martin-de-Varreville, monument lettrineMémorial 2e DB française Mémorial en souvenir du débarquement de la 2e division blindée française en Normandie. La 2e DB débarqua sur Utah Beach à partir du mardi 1er août 1944, elle était commandée par le général Philippe Leclerc de Hautecloque. Le mardi 8 août, la 2e DB fut rattachée à la 3rd US Army du General Georges Patton, qui opéra la vaste manœuvre d’enveloppement des armées allemandes, aboutissant à la fermeture de la Poche de Falaise le samedi 19 août. L’allée centrale mène au monument Signal, sur la façade duquel où on peut observer un buste du général Leclerc. De part et d’autre, quatre blocs de granit portent les titres des campagnes et des unités de la division. On peut approcher trois véhicules blindés aux couleurs de la 2e DB : un véhicule blindé léger à six roues motrices Light Armored Car M8, un half-track Personnel Carrier M3, et le char américain Sherman M4 A2 Normandie, qui combattit au sein du 2e escadron du 12e régiment de cuirassiers. La borne n°1 de la Voie de la 2e DB est le point de départ du périple de la division jusqu’à Strasbourg ; ces bornes sont également appelées bornes du serment de Koufra, en souvenir de la prise de Koufra en Lybie par la colonne Leclerc en 1941 ; les Français firent alors le serment de ne déposer les armes que lorsque les couleurs nationales flotteraient sur la cathédrale de Strasbourg. Un panneau rend hommage aux ambulancières du 13e bataillon médical, deux sections étaient composées majoritairement de femmes ; elles avaient été surnommées les Rochambelles, avec à leur tête la commandante Florence Conrad, admiratrice du Comte de Rochambeau, et les Marinettes, commandées par l’enseigne de vaisseau Jacqueline Carsignol. Situation : au bord de la D421 entre le musée Utah Beach et Ravenoville-Plage © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation

Vitraux 2e DB française Vitraux en hommage à la 2e division blindée française. Le débarquement de la 2e DB, entre les Dunes de Varreville et la Madeleine, débuta le lundi 31 juillet vers 22 heures, le 1er régiment de marche de spahis marocains en tête, et s’échelonna jusqu’au samedi 5 août. Les colonnes de véhicules se dirigèrent vers la zone de regroupement, Area B, de Saint-Germain-de-Varreville, avant de rejoindre leur zone de stationnement. Les deux vitraux commémorent l’évènement. Sur le premier, on peut voir le général Leclerc abordant la plage, avec au-dessous un Sherman de la 2e DB ; sur le second, un soldat français accroupi saisit une poignée de sable, symbole du retour sur le sol national, il surmonte l’insigne de la division ; les deux personnages sont inspirés de photos prises par des correspondants de guerre. Les vitraux ont été réalisés en 1997 par le maitre verrier normand Jean-Pierre Rivière. Situation : dans l’église Saint-Martin de Saint-Martin-de-Varreville © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation

Monument 8th US Infantry Division Monument commémorant le débarquement de la 8th US Infantry Division en Normandie. La 8th US Infantry Division débarqua sur Utah Beach le mardi 4 juillet 1944, elle était commandée par le Major General Manton Eddy. Elle fut aussitôt envoyée dans le secteur de La Haye-du-Puits. Elle fut engagée dans l’opération Cobra et perça le front allemand à l’ouest de Périers le samedi 27 juillet. Au début du mois d’août, la 8th ID quitta la Normandie et entra en Bretagne avec la 3rd US Army du General George Patton. Elle participa à la libération de Rennes, puis de Brest le mardi 19 septembre. La stèle est née de l’initiative d’un jeune sous-officier de la gendarmerie mobile, elle a été inaugurée le 4 juillet 2021. On peut observer l’emblème de la 8th Infantry Division : un huit d’argent percé d’une flèche d’or sur un écusson bleu, d’où son surnom, Golden Arrow Division. Situation : au bord de la D421, près du monument 2e DB © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation

Panneau Technician Fourth Grade Willard Begel Panneau à la mémoire du Technician Fourth Grade Willard U. Begel, soldat américain tué en juin 1944. Il appartenait au 519th Transportation Battalion, rattaché à la 1st Engineer Special Brigade. Selon un rapport d’opérations, il fut tué le jeudi 15 juin au cours d’une attaque de la plage par des avions ennemis, plusieurs hommes furent blessés, il y eut trois morts. Le 519th TB était chargé du déchargement des navires. Willard Begel était âgé de vingt-deux ans, il repose en Normandie au cimetière de Colleville Saint-Laurent-sur-Mer. Situation : panneau au carrefour de la D421 et de la D423 © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation

Panneaux 1st Lieutenant Winfield Fottrell Panneaux à la mémoire du 1st Lieutenant Winfield T. Fottrell, soldat américain tué en juin 1944. Il appartenait au 531st Engineer Shore Battalion, qui dépendait de la 1st Engineer Special Brigade. Le 531st ESB était chargé d’opérations de génie pour maintenir opérationnel le déchargement du ravitaillement et du matériel sur les zones de plages. Winfield Fottrel a été tué le mardi 6 juin et repose au cimetière de Colleville Saint-Laurent-sur-Mer. Situation : un premier panneau au bord de la route en face du monument 2e DB, le second à trois-cent mètres en direction du Musée du Débarquement © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation

Panneau Corporal James Long Panneau à la mémoire du Corporal James A. Long, soldat américain tué en juin 1944. Il était affecté à la 4090th Quartermaster Service Company, rattachée à la 1st Engineer Special Brigade. La 1st ESB avait en charge toutes les installations terrestres, assurant le flux continu d’approvisionnement des troupes sur Utah Beach. James Long a été tué le samedi 10 juin et repose au cimetière de Colleville Saint-Laurent-sur-Mer. Situation : au sud de Saint-Martin, de la D14 prendre la première route à gauche © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation

Panneaux Private First Class M. Prokopovich Panneaux à la mémoire du Private First Class M. Prokopovich, soldat américain tué en juin 1944. Il appartenait au 531st Engineer Shore Battalion, rattaché à la 1st Engineer Special Brigade. À la tombée de la nuit du Jour J, la 1st Engineer Special Brigade avait permit le débarquement de 20 000 hommes et de 1 700 véhicules. Dans les premiers jours du Débarquement, Utah Beach était encore sous le feu de l’artillerie allemande. M. Prokopovich a été tué le mardi 6 juin. Situation : un premier panneau au carrefour de la D14 et de la D423, le second au carrefour de la D14 et de la D67 © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation

Panneau Sergeant Lloyd Robertson Jr. Panneau à la mémoire du Sergeant Lloyd M. Robertson Jr., soldat américain tué en juin 1944. Il était affecté à la 286th Joint Assault Signal Company. Le samedi 10 juin, alors qu’il était en mission avec le soldat Marion Hill Jr., il fut atteint mortellement à la tête par un sniper ennemi. Lloyd M. Robertson Jr. était âgé de vingt-quatre ans, il repose aux États-Unis au cimetière de Red Bank dans le Tennessee. Longtemps après, son camarade Marion Hill Jr. entreprit des recherches, et à la fin des années quatre-vingt-dix, il rencontra la famille du Sergeant Lloyd Robertson Jr., il put enfin leur raconter les circonstances exactes du drame. Situation : au carrefour de la D14 et de la D15, dans le centre du village © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation

> Saint-Martin-de-Varreville – La Libération