Éterville

(14 Calvados) Monuments et vestiges

Eterville, monument lettrinePlaques 8th Reconnaissance Regiment & Royal Regiment of Canada Ces plaques représentent les insignes de deux unités canadiennes de la 2nd Canadian Infantry Division ; on distingue, à gauche : le 8th Reconnaissance Regiment 14th Canadian Hussars – VIII RECCE sur fond de maple leaf – , à droite : le Royal Regiment of Canada – couronne royale et devise de l’ordre de la Jarretière « Honi soit qui mal y pense » -. La 2nd Canadian Infantry Division était commandée par le Major General Charles Foulkes. Éterville fut libéré par les soldats canadiens lors de l’opération Atlantic, lancée le mardi 18 juillet au sud-ouest de Caen. Situation : sur le mur de clôture de l’église

Plaque Dorset Regiment Plaque à la mémoire des soldats britanniques du 4th Battalion Dorsetshire Regiment, qui participèrent à la libération de la ville en juillet 1944. Le 4th Battalion Dorsetshire Regiment, sous les ordres du Lieutenant Colonel H.E. Cowie, appartenait à la 130th Infantry Brigade de la 43rd Wessex Infantry Division. L’unité fut engagée le 10 juillet dans l’opération Jupiter, qui avait pour objectif la cote 112. Après avoir pris Éterville, qui était tenu par des éléments de la 10. SS Panzer-Division, le Dorsetshire Regiment fut relevé par les Écossais du 9th Battalion Cameronians. Éterville fut repris par l’ennemi pendant la nuit suivante. La plaque fut inaugurée en 1984, lors du 40e anniversaire. Situation : dans le centre ville, sur le mur de la mairie

> Éterville – La Libération