Putot-en-Bessin – Thue et Mue

(14 Calvados) Monuments et vestiges

Putot-en-Bessin, monument lettrineMonument soldats canadiens Monument dédié aux Canadiens de la 3rd Infantry Division, qui combattirent pour la libération de Putot-en-Bessin en juin 1944. Le 7 juin, le Royal Winnipeg Rifles, commandé par le Lieutenant Colonel John Meldram, atteignit sans forte opposition la voie ferrée au sud de Putot. Le lendemain, jeudi 8 juin, une violente offensive de la 12. SS Panzer-Division Hitlerjugend déborda les Canadiens qui se retrouvèrent encerclés dans le village. Dans la soirée, le 1st Battalion The Canadian Scottish Regiment du Lieutenant Colonel Frederick Cabeldu contre-attaqua, avec le soutien d’un Squadron de Sherman du 1st Hussars ; les combats se poursuivirent pendant la nuit, le contact fut rétabli avec les assiégés, Putot-en-bessin fut repris. Deux-cent-cinq soldats Canadiens tombèrent à Putot pendant cette journée. Deux stèles mettent à l’honneur les deux unités de la 3rd Canadian Infantry Division, à gauche, le Royal Winnipeg Rifles, avec en exergue une citation de Paul Éluard, à droite le 1st Battalion The Canadian Scottish Regiment ; les insignes des unités figurent sur les stèles. En 2014, deux dalles de marbre noir furent ajoutées de part et d’autre de l’ensemble, on peut y lire en lettres d’or les noms des soldats canadiens, qui périrent dans les combats du 7 au 12 juin 1944. Situation : place des Canadiens, à côté de l’église © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation 

> Putot-en-Bessin – La Libération