Louvigny

(14 Calvados) Monuments et vestiges

Louvigny (14), monument lettrinePlaque Royal Regiment of Canada Plaque à la mémoire des soldats du Royal Regiment of Canada, tombés pour la libération de Louvigny. Dans le cadre de l’opération Atlantic, le mardi 18 juillet 1944, le Royal Regiment of Canada, commandé par le Major J. C. Anderson, lança l’assaut sur Louvigny. Les Canadiens se heurtèrent toute la journée à une résistance acharnée des grenadiers du SS-Panzer-Grenadier-Regiment 1. Le lendemain matin, les Canadiens s’emparèrent du château et libérèrent le village de Louvigny. Les noms de quarante-et-un soldats tués dans la bataille sont inscrits sur la plaque, où figure également l’insigne du régiment. Situation : sur la façade de l’église

Plaque soldats du 10th Armoured Regiment Plaque en l’honneur de deux soldats du 10th Canadian Armoured Regiment The Fort Garry horse. Le mardi 18 juillet 1944, un Squadron de tanks Sherman du 10th Canadian Armoured Regiment appuya l’assaut du Royal Regiment of Canada sur Louvigny. Le Captain William Edward McAleese, âgé de vingt-huit ans, et le Trooper Percy Frank Unger, âgé de vingt-trois ans, tombèrent pendant les combats ; le premier repose au cimetière britannique de Bayeux, le second au cimetière canadien de Reviers Bény-sur-Mer. Le 10th Canadian Armoured Regiment était commandé par le Lieutenant Colonel Ronald E.A. Morton. L’insigne du régiment est visible sur la plaque : la porte du Fort Garry sur fond de feuille d’érable, la devise du régiment était, en latin : Facta non verba – Des actes, pas de paroles. Situation : sur la façade de l’église © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation

> Louvigny – La Libération