Beaucoudray

(50 Manche) Monuments et vestiges

Beaucoudray, monument lettrineMonument des fusillés de Beaucoudray Monument à la mémoire des onze résistants, fusillés par les Allemands le 15 juin 1944. Ils appartenaient au réseau PTT de Saint-Lô ; ses membres étaient issus en majorité des services de la Poste. En application des instructions du plan Violet, ils sabotèrent des câbles téléphoniques dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Le 14 juin, les Allemands donnèrent l’assaut à la ferme servant de quartier général aux maquisards, et capturèrent presque tous les hommes présents ; quelques-uns réussirent à s’échapper, dont le chef du réseau. Interrogés et torturés, ils furent exécutés dans la nuit du 14 au 15 juin 1944. Le monument, situé au milieu de la campagne, a été inauguré en 1947 ; une allégorie de la Résistance se dresse au pied d’une croix de Lorraine, portant les noms des onze martyrs ; le plus jeune était âgé de dix-huit ans. Le général de Gaulle prononça un discours lors de la commémoration en 1953. Situation : suivre la signalisation, au nord-est de Villebaudon, au bord de la D208 E

> Beaucoudray – La Libération