Billy

(14 Calvados) La Libération

Billy, monument lettrineLe Hallamshire Battalion au coude-à-coude avec les Écossais La première phase de l’opération Totalize bat son plein ce 8 août. La 51st Highland Infantry Division est engagée sur l’aile gauche de l’offensive ; les unités de la 49th Infantry Division arrivent en couverture des Écossais ; ainsi, le Hallamshire Battalion de la 146th Infantry Brigade, sous les ordres Lieutenant-Colonel Trevor Hart Dyke, s’installe dans le secteur de Soliers. Le 9 août, la percée est obtenue sur le front de Totalize ; le 4th Battalion Lincolnshire atteint Conteville avec de nombreuses pertes, dont son officier commandant, le Major Robert Donald Stokes ; les B et C Companies du 5/7th Battalion Gordon Highlanders entrent dans Poussy-la-Campagne sous un intense bombardement d’artillerie. Dans le secteur de la 49th Infantry Division, le Hallamshire avance vers le sud-est ; à la tombée de la nuit, les Britanniques entrent dans Chicheboville qui n’est pas occupé par l’ennemi ; malheureusement la jeep du Major J. Nicholson saute sur une mine, le Major est blessé. Le 1/7th Duke of Wellingtons Regiment, appuyé par un squadron de chars, se dirige vers Vimont. Le 10 août, la 1re Division Blindée polonaise « arrache » Saint-Sylvain aux grenadiers de la 272. Infanterie-Division et de la 12. SS-Panzer-Division. Du 10 au 13 août, les Britanniques combattent pour le contrôle des bois entre Vimont et Chicheboville, où les Allemands sont encore nombreux. Totalize n’est pas encore terminée que le Lieutenant General Guy Simonds, chef du II Canadian Corps, lance l’operation Tractable le 14 août. Le 15 août, le Hallamshire Battallion progresse et libère Billy sans rencontrer d’opposition sérieuse. © Sources : The Polar Bears par Patrick Delaforce, War Diary of the 5/7th Gordons, Hallamshire War Diary August and September 1944

> Billy – Monuments et vestiges

Centrer
Circulation
A vélo
Transports