Périers-sur-le-Dan

(14 Calvados) La Libération

Périers-sur-le-Dan, ville lettrineAu soir du 6 juin, les Britanniques doivent prendre Caen La 3rd British Infantry Division du Major-General Tom Rennie débarque sur Sword Beach le 6 juin 1944. La 185th Infantry Brigade débarque en fin de matinée, son engagement est retardé par un embouteillage sur la plage. Puis la brigade progresse et dépasse les positions du 1st Battalion South Lancashire Regiment ; le 2nd Battalion King’s Shropshire Light Infantry Regiment est bloqué devant Beuville par des tirs de mitrailleuses allemandes. Avec le renfort des chars du Staffordshire Yeomanry, le KSLI prend la crête de Périers-sur-le-Dan, tandis que le 1st Battalion Royal Norfolk Regiment combat devant Beuville. En milieu d’après midi les Allemands contre-attaquent ; mais la 185th Infantry Brigade est bien préparée, les chars du Kampfguppe von Oppeln de la 21. Panzer-Division sont repoussés à Biéville et Périers-sur-le-Dan. Une compagnie du KSLI dépasse Biéville et pousse jusqu’au bois de Lebisey, mais elle ne peut aller plus loin. Caen est hors de portée pour longtemps au soir du 6 juin. ©

> Périers-sur-le-Dan – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports