Saint-Germain-sur-Sèves

(50 Manche) La Libération

Saint-Germain-sur-Sèves, ville lettrineUn sérieux revers pour la 90th US Infantry Division L’opération Cobra doit être lancée le 24 juillet 1944, elle doit obtenir la percée décisive du front allemand. Auparavant, le General Bradley veut réduire un saillant dans les lignes américaines. Saint-Germain-sur-Sèves constitue un îlot dans une zone plate et marécageuse. La position est tenue par un Kampfgruppe de la division Das Reich et du Fallschirmjäger Regiment 6, appuyé par quelques canons d’assaut. Le 358th Infantry Regiment, de la 90th US Infantry Division du General Landrum, part à l’attaque le 22 juillet, sans couverture aérienne car le plafond est bas. Le 1st Battalion subit des pertes énormes mais s’accroche à l’îlot. Le 2nd Battalion n’arrive même pas à franchir les marécages. En début de soirée les Allemands contre-attaquent avec les chars du SS-Panzer-Regiment 2. Les Américains sont bousculés, en une heure ils perdent une centaine de tués, 400 blessés et 200 prisonniers. Saint-Germain-sur-Sèves est libérée quelques jours plus tard avec Cobra.

> Saint-Germain-sur-Sèves – Monuments et vestiges